[Vidéo] – Tuto : Comment réaliser des conversions en ski de randonnée ?

[Vidéo] – Tuto : Comment réaliser des conversions en ski de randonnée ?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Aaaaaaah les conversions ! Un grand sujet de débat pour les débutants aussi bien que pour les vieux de la vieille. En ski de randonnée, elles interviennent à la montée lorsqu’il faut changer de direction dans un virage serré. Elles sont donc LA technique de base pour évoluer en montée à ski. 

Aujourd’hui, je vous donne ma technique pour les réaliser 😉 

Je n’ai pas la prétention de détenir la meilleure donc si vous avez des commentaires ou des suggestions, n’hésitez pas !

 

Transcription texte

INTRO

Salut les montagnards ! En ski de piste, le problème en général c’est plutôt la descente. T’es là tu trouves ça un peu trop pentu. Et bien en ski de rando le problème c’est la descente… et la montée. Pourquoi ? Parce qu’en ski de rando on n’est pas des bourrins ! Alors on va pas monter direct dans la pente, on fait des zigzags, et quand t’arrives à la fin de ton zigzag et bien, il faut bien tourner ! Et là intervient la fameuse : conversion ! Et si tu sais pas les faire, tu perds : du temps et de l’énergie. Et pour peu que la pente soit un peu raide tu vas aussi te faire très peur. Parce que si tu perds l’équilibre dans une pente gelée, tu risques de le regretter.

Vous l’avez compris les conversions c’est donc la base du ski de rando, et aujourd’hui pour l’inauguration de la chaîne YouTube d’objectif alpinisme, je vous explique comment on fait les conversions ! A toute suite !

 

LES CONVERSIONS

Alors pour faire une conversion, d’abord il faut bien s’avancer dans la pente pour être bien perpendiculaire. Donc on va s’avancer comme ça. On avance un peu sur le côté pour être bien perpendiculaire à la pente dans ce sens-là. Ensuite les bâtons sont hyper importants pour bien s’équilibrer. Donc on va mettre un bâton bien derrière au niveau de la fin des skis, et un bâton sur le côté droit. On lève le ski gauche : le ski amont. On le met le plus proche possible de l’autre pied pour qu’il y ait un écart vraiment minimal. Ensuite on va transférer le poids. Alors d’abord on met bien un bâton entre les deux skis : le bâton gauche, et le bâton droit on va le mettre bien en avant pour laisser passer l’autre ski, le ski aval. Donc là j’ai des rondelles de merde donc je m’enfonce. Donc transfert de poids, et là on y va tout doucement au début pour que le rocker, c’est-à-dire l’avant du ski, soit bien en haut, et ensuite on vient ramener ici.

Sinon vous pouvez également donner un petit claquement au niveau du ski en aval pour que le rocker se monte bien. Et là on donne un claquement et il s’est bien monté on voit qu’il a tapé un peu contre me cuisse. Et là on peut repartir…

CONCLUSION

Merci d’avoir regardé cette vidéo, les conversions sont un sujet assez complexe donc je pense que je referais des vidéos sur le sujet. Si vous avez aimé, et bien laissez un pouce en l’air, téléchargez votre bonus si c’est pas déjà fait, et puis abonnez-vous !

 

Thomas Minot, du blog Objectif Alpinisme


Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire