Les courses d’alpinisme pour débutants accessibles sans prendre sa voiture

Les courses d’alpinisme pour débutants accessibles sans prendre sa voiture

Partager l'article
  
  
  

Vous aimeriez pouvoir faire de l’alpinisme sans avoir à prendre votre voiture ? Vous n’êtes pas le ou la seul(e) ! Loin d’être une habitude majoritaire chez les alpinistes, l’alpinisme en mobilité douce se développe petit à petit… Preuve en est, vous pouvez désormais cocher une case indiquant « mobilité douce » quand vous postez ou cherchez une sortie sur CampToCamp.

courses d’alpinisme pour débutants
Où se trouve l’option « mobilité douce » dans la page sorties de CampToCamp

Alors, pour vous aider à sauter le pas, j’ai sélectionné des courses d’alpinisme pour débutants accessibles sans prendre sa voiture dans 4 départements : l’Isère, la Savoie, la Haute-Savoie et les Hautes-Alpes. Dites-moi en commentaire si d’autres départements vous intéressent !

Courses d’alpinisme, accessibles sans voiture en Isère

L’Isère est un département pionnier en matière de transport en commun. C’est donc une destination de premier choix pour ceux qui veulent faire de l’alpinisme sans prendre leur voiture (ou pour les alpinistes parisiens qui viennent en train et ne souhaitent pas louer de voiture sur place). 

Voici donc 3 courses d’alpinisme pour débutants accessibles sans prendre sa voiture depuis Grenoble. 

Traversée des arêtes du Gerbier 

Cotée PD+, cette course d’arête est une grande classique du Vercors. Aérienne sans jamais être difficile, elle est parfaite pour les alpinistes autonomes (mais débutants) qui souhaitent mettre en pratique leurs connaissances en course d’arête. L’accès est également simple, il suffit de prendre la ligne de bus TransIsère qui vous amène de Grenoble à Villard-de-Lans. Lire le topo.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le jour où j'ai failli mourir
courses d’alpinisme pour débutants accessibles sans prendre sa voiture
Arêtes du Gerbier

La traversée du Néron 

Cotée F, la traversée du Néron est à mi-chemin entre l’alpinisme et la rando alpine. La maîtrise des techniques de progression sur rocher est essentielle pour évoluer en sécurité, car la chute est interdite ! Pour cela, il vous faudra rejoindre Narbonne en bus ou en tram. Certains montent jusqu’à Narbonne depuis Grenoble à vélo puisqu’il n’y a que 5 km et 200 m de D+. Lire le topo. 

La voie normale du mont Aiguille 

Le mont Aiguille est un sommet mythique de l’alpinisme ! À l’automne, quand la vallée est sous la mer de nuages, l’ascension n’en est que plus belle. Plusieurs voies d’accès sont possibles, mais la voie normale est cotée peu difficile (PD). Pour y accéder, prenez le TER de Grenoble jusqu’à la gare de Clelles, puis le bus jusqu’à Richardière. Lire le topo. 

courses d’alpinisme pour débutants accessibles sans prendre sa voiture
mont Aiguille

Courses d’alpinisme faciles, accessibles sans prendre sa voiture dans les Hautes-Alpes

Plusieurs vallées du massif des Écrins sont faciles d’accès en transport en commun depuis Briançon ou Gap. Vous pourrez par exemple rejoindre le pré de Madame Carle en bus depuis la gare TER de L’Argentière-La Bessée. De nombreuses courses d’alpinisme pour débutants sont possibles : 

Refuge des Ecrins

Alpinisme en mobilité douce en Savoie et en Haute-Savoie

Si vous cherchez des courses d’alpinisme faciles et accessibles sans prendre sa voiture, vous pouvez également vous tourner vers la Savoie et la Haute-Savoie.  

Depuis Pralognan-la-Vanoise

Accessible en bus depuis la gare SNCF de Moûtiers, vous pourrez ensuite rejoindre le refuge du col de la Vanoise (rénové récemment, c’est un refuge très confortable et avec une grande capacité d’accueil) pour réaliser :

  • la pointe de la Grande Glière par la voie normale (lire le topo) ; 
  • la Grande Casse par la voie normale (lire le topo).
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment réussir votre première goulotte en alpinisme hivernal ?
Pralognan-la-Vanoise

Chamonix

Haut lieu de l’alpinisme, Chamonix est une destination qui s’adapte bien à l’alpinisme en mobilité douce… Pour les alpinistes autonomes, le refuge Albert 1er offre de belles courses comme aiguille du Chardonnet par la voie normale (lire le topo), aiguille du Tour par la voie normale (lire le topo) ou encore la tête Blanche (lire le topo). Pour monter au refuge Albert 1er, il vous suffira de rejoindre le pied du télésiège Charamillon / Balme situé à 1 km de la gare SNCF à Montroc. De nombreux bus entre Chamonix et le Tour permettent également de rejoindre ce départ. 

Vous pouvez également, grâce au train du Montenvers, rejoindre la Mer de Glace puis le refuge du Couvercle pour faire par exemple la pointe Isabelle (lire le topo) ou l’aiguille du Moine (lire le topo). Les grands débutants peuvent également réaliser (accompagnés d’un guide) leur école de neige sur la Mer de Glace. 

Train du Montenvers

Si vous voulez tenter l’expérience de l’alpinisme sans voiture, alors les dossiers “changer d’approche », développés par CamptoCamp et l’association Mountain Wilderness, sont une véritable mine d’informations. Troquer sa voiture contre un train, un bus ou un vélo est un petit défi supplémentaire qui ne manquera pas de pimenter votre voyage en altitude. Si le cœur vous en dit, partagez avec nous, en commentaire, les courses d’alpinisme que vous avez faites sans prendre votre voiture. 

 

Partager l'article
  
  
  

Laisser un commentaire