6 courses d’alpinisme faciles à Chamonix

6 courses d’alpinisme faciles à Chamonix

Partager l'article
  
  
  

Vous aimeriez faire vos premiers pas d’alpiniste autonome dans le massif du Mont-Blanc et vous êtes pour cela à la recherche de quelques courses d’alpinisme faciles à Chamonix ? Alors vous êtes au bon endroit ! Découvrez dans cet article 6 courses d’alpinisme, classées de la plus facile à la plus difficile. Ces itinéraires sont parfaits pour un alpiniste débutant ou récemment autonome. 

Une course d’alpinisme, même lorsqu’on parle d’une course cotée F (facile), ne doit jamais être prise à la légère. Veillez à bien vous former aux techniques de sécurité sur glacier et à monter progressivement le niveau de difficulté. Enfin, inscrivez-vous à des stages pour mettre en application vos connaissances sur le terrain. 

Courses d’alpinisme faciles à Chamonix (cotées F)

Le refuge de Leschaux par les Moulins de la mer de Glace

Le refuge de Leschaux est un refuge qui a accueilli les plus grands noms de l’alpinisme venus se frotter à la face nord des Grandes Jorasses. Si le refuge accueille majoritairement des alpinistes aguerris, monter au refuge de Leschaux peut être une course en soi pour un débutant à l’alpinisme.  

Le soir au refuge, veillez à bien respecter le calme des lieux, car l’ambiance est souvent aux préparatifs minutieux de la course du lendemain. Faites le moins de bruit possible dans les dortoirs, même si le soleil n’est pas encore couché, car certains se lèvent très très tôt le lendemain. 

le train du Montenvers

Pourquoi nous vous conseillons cette course ? 

– Une partie de l’approche se fait avec le splendide train du Montenvers – ça fait partie du voyage ! 

– La mer de Glace est une bonne zone pour faire son école de glace et apprendre à marcher avec des crampons en sécurité. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  [Vidéo] - Une technique pour être plus endurant

– Vous passerez par les fameux moulins de la mythique mer de Glace. 

Pensez à vous encorder dans la descente des échelles et ne faites pas comme de nombreux touristes qui, chaque année, finissent sur la mer de Glace en short et baskets. Utilisez plutôt cette course facile pour vous habituer à manipuler la corde et à marcher en crampons. 

Fiche CamptoCamp du refuge de Leschaux. 

Aiguille du Tour par la voie normale

Située sur la frontière franco-suisse, cette course principalement glaciaire se termine avec une centaine de mètres d’escalade rocheuse très facile. Cela offre un peu de variété et rend cette course plus intéressante qu’une simple randonnée glaciaire. Le premier jour, vous faites la montée au refuge Albert 1er. Vous pouvez passer : soit par les sentiers depuis le village du Tour (1 250 m de dénivelé vous attendent) ; soit par les 2 tronçons de télécabine qui vous amènent au col de Balme (il ne vous restera alors que 600 m de dénivelé à parcourir pour rejoindre le refuge). 

Pourquoi cette course est intéressante ? Bien que sans difficulté majeure, c’est une vraie course d’alpinisme riche d’enseignement pour une alpiniste en devenir. Après un réveil au petit matin au refuge, vous marcherez sur le glacier à la lumière de votre frontale. Pour finir, vous poserez vos mains sur un granit chaleureux et rejoignez le sommet. 

Lire le topo sur CampToCamp. 

L’aiguille du Midi par le refuge du Requin 

Cet itinéraire est la voie historique, ouverte par les alpinistes qui ont gravi pour la première fois l’aiguille du Midi. Plutôt que de monter en moins de1 heure par la télécabine, vous partez pour un voyage de 2 jours sur la mer de Glace puis le glacier du Géant. Le premier jour, après avoir pris le train du Montenvers, vous monterez au refuge du Requin par la mer de Glace. Prenez bien le temps d’étudier l’itinéraire au refuge pour vous simplifier la progression le deuxième jour. 

L’aiguille du Midi

Pourquoi cette course vous aidera à progresser en alpinisme ? 

– Cette course vous permettra de travailler votre sens de l’itinéraire sur ce long cheminement en terrain glaciaire. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Podcast : Compte rendu de course - Arrête à Laurence

– Vous ferez un beau voyage en plein cœur du massif, avec une nuit en refuge.

Cet itinéraire n’est pas détaillé dans CampToCamp mais vous pouvez le retrouver dans ce topo papier. 

Courses d’alpinisme cotées Peu Difficile (PD) à proximité de Chamonix

L’aiguille de Toule par l’arête est (voie normale)

Si vous cherchez une course, en haute montagne, intéressante mais avec une très courte ascension, alors l’aiguille de Toule devrait vous intéresser.  Grâce au téléphérique de l’aiguille du Midi, puis à la télécabine de la vallée Blanche, vous pourrez très rapidement (même si le prix peut légitimement en rebuter plus d’un) rejoindre le départ de cette course à 3 400 m d’altitude. Située sur une arête franco-italienne, cette course vous offre une vue exceptionnelle sur la muraille enneigée que forme le versant sud-est du mont Blanc. 

Pourquoi on vous la conseille si vous êtes débutant ? 

– Avec son sommet qui culmine à 3 535 m, cette course vous permet de tester votre souffle en altitude sur une courte ascension. 

– L’engagement est faible grâce à sa proximité avec la télécabine de la vallée blanche, et l’approche est entièrement mécanique. 

– Le parcours est varié, alternant terrain glaciaire, courte pente de neige et croupe rocheuse. 

Découvrir le topo CamptoCamp de la voie normale de l’aiguille de Toule. 

La Petite Aiguille Verte par la voie normale 

Avec son cadre splendide, cette ascension variée est évidemment très fréquentée mais ça mérite quand même le détour. C’est une courte ascension qui est une véritable classique de la vallée. La Petite Aiguille Verte est à quelques heures seulement du parking grâce à l’accès par le téléphérique des Grands Montets. Attention cependant à ne pas sous-estimer cette ascension sur le plan technique. Vous devrez être capable de faire le passage de rimaye, remonter une pente raide et des ressauts rocheux…  Étudiez bien le topo avant de vous lancer. 

Le mont Blanc du Tacul par la voie normale

mont Blanc du Tacul

Le mont Blanc du Tacul est une course en neige classique. Elle est considérée comme un 4 000 facile et accessible grâce au téléphérique de l’aiguille du Midi. Elle est donc très fréquentée. Faire son premier 4 000 en alpinisme est une barrière symbolique, mais aussi physique car le manque d’oxygène se ressent (maux de tête, souffle court, effort difficile…). Si vous cherchez à faire votre premier 4 000 m en alpinisme, vous pouvez également consulter notre article consacré à ce sujet. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  [Vidéo] - Quel matériel d'alpinisme et de ski de rando pouvez vous acheter d'occasion ?

Lire le topo du mont Blanc du Tacul sur CampToCamp.

Vous avez trouvé la course d’alpinisme facile à Chamonix qui vous convient, mais vous avez peur de la surfréquentation ? Une des solutions pour être « tranquille » dans le massif du Mont-Blanc, c’est d’y aller juste avant l’ouverture des refuges et des remontées mécaniques. Ça complique un peu les temps d’approche et le poids du sac, car on doit porter le bivouac, mais c’est une bonne option notamment pour l’aiguille du Tour (bivouac au refuge Albert 1er). 

 

Partager l'article
  
  
  

One thought on “6 courses d’alpinisme faciles à Chamonix

Laisser un commentaire